450-671-5916    
top-shadow

GARANTIE

fleches
garantie-img1

garantie-img2

La Garantie des maisons neuves de l'APCHQ a honoré, et ce en février 2002, Le groupe Beaumont Élite pour ses 50 années d'excellence à titre d'entrepreneur général ayant œuvré dans le secteur de la construction résidentielle. Pour souligner son rendement, Jean-René Rioux, directeur du Service d'adhésion de La Garantie des maisons neuves de l'APCHQ, a remis le trophée du Maître constructeur palme diamant à Monsieur Létourneau, propriétaire et président. Ce titre de distinction constitue à ce jour la plus haute reconnaissance attribuée dans l'industrie de la construction résidentielle. Le groupe Beaumont Élite détient encore à ce jour cet honneur. Pour mériter cette distinction et les divers avantages liés au statut de Maître constructeur, un entrepreneur œuvrant dans le cadre de l'une des garanties administrées par l'APCHQ doit avoir enregistré en moyenne au moins deux unités résidentielles par année tout en affichant un taux de demandes de conciliation justifiées inférieur à trois pourcent.

En 2002, le statut de Maître constructeur franchit une nouvelle étape avec la palme diamant (au moins 25 années), s'ajoutant ainsi aux quatre titres décernés par la GMN depuis 1986, soit le Maître constructeur palme bronze (au moins 2 années), palme argent (au moins 4 années), palme or (au moins 8 années) et palme platine (au moins 15 années d'excellence).

Professionnel en construction résidentielle depuis 1952, soit plus de 64 ans au service de sa clientèle, accrédités à la GMN depuis 39 ans, le groupe Beaumont Élite a démontré de manière convaincante qu’il satisfait pleinement, année après année, les attentes de ses acheteurs. Au fil des années, l'entreprise a construit plus de 8000 unités résidentielles et elle est très fière de contribuer à la qualité de la construction au Québec en plus de figurer parmi l'élite des constructeurs accrédités à La Garantie des maisons neuves de l'APCHQ et de la nouvelle Garantie GCR.

 

 

X

Demande d’information

*
*
*